Eczéma : que faut-il savoir sur cette maladie ?

L’eczéma est une maladie qui se caractérise par une inflammation non contagieuse de la peau et qui s’accompagne de squames, de démangeaisons et de rougeurs. Les personnes atteintes de cette maladie connaissent des « poussées d’eczéma », qui correspondent à des périodes durant lesquelles les symptômes de la maladie s’aggravent. Ces poussées d’eczéma sont à durées variables et elles sont généralement entrecoupées de moments de rémission.

Parmi toutes les maladies de la peau, l’eczéma est la maladie la plus fréquente. Cette maladie touche les enfants comme les adultes et il n’est pas rare que certains cas d’eczéma soient recensés chez des nourrissons. L’eczéma motive plus de 30 % des consultations en dermatologie et on estime que le nombre de personnes souffrant de cette maladie a doublé depuis ces trente dernières années.

Quelles sont les causes de l’eczéma ?

Il est encore difficile d’identifier les raisons de l’apparition de l’eczéma. Par ailleurs, certaines formes d’eczéma demeurent un mystère pour les médecins. Toutefois, certains éléments peuvent expliquer l’apparition de la maladie dans certains cas.

Peu de gens le savent, mais le facteur génétique entre souvent en cause lorsqu’il est question d’eczéma. En effet, les personnes qui souffrent de cette maladie ont souvent un parent qui souffre ou qui a souffert d’eczéma, de rhinite ou d’asthme. Certains allergènes comme le pollen, les acariens, et les squames animales peuvent déclencher l’eczéma. L’eczéma peut apparaitre sur n’importe quelle partie du corps, ce qui peut être plus ou moins handicapant. Afin d’en savoir plus sur l’eczéma des mains, rendez-vous ici. Les frottements de certains tissus synthétiques, le stress, la transpiration ainsi que le contact avec la laine sont autant de facteurs qui peuvent provoquer une poussée d’eczéma. Enfin, l’utilisation au quotidien de certains produits comme le parfum, le savon, la lessive et les adoucissants peut déclencher des crises d’eczéma.

Comment diagnostiquer l’eczéma ?

Le diagnostic de l’eczéma se fait généralement par un examen clinique. Afin de savoir si l’eczéma est provoqué par une allergie, des tests épicutanés sont mis en place par le dermatologue. Ces patchs tests consistent à appliquer dans le dos du patient et sous occlusion, une trentaine d’allergènes qui correspondent à la batterie du standard européen. En fonction de l’interrogatoire réalisé par le médecin, le nombre d’allergènes testé peut augmenter. 

Il est important de préciser qu’afin de réaliser les tests épicutanés, trois rendez-vous à 48 h d’intervalles sont nécessaires chez le dermatologue. Durant le premier rendez-vous, le médecin pose les patchs dans le dos du patient ; le second rendez-vous est destiné à décoller les patchs et le troisième sert à la lecture définitive.

Comment réduire les symptômes de l’eczéma ?

Lorsqu’on parle d’eczéma, le symptôme le plus handicapant est la démangeaison provoquée par la maladie. Cette démangeaison provoque un grattage qui fragilise la peau et la rend plus vulnérable aux polluants et à certains virus. La meilleure astuce pour réduire les symptômes de l’eczéma est donc d’éviter de se gratter. Toutefois, cela reste plus facile à dire qu’à faire puisqu’il est difficile même pour les adultes de se contrôler. Outre le fait d’éviter de se gratter, les astuces suivantes permettent de limiter les symptômes de l’eczéma :

  •  maintenir une peau hydratée après la douche et plus particulièrement en temps sec ;
  •  utiliser des savons doux ;
  •  éviter de se baigner pendant plus de 10 minutes ;
  •  privilégier le coton et le lin aux tissus synthétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.