Comment ne plus s’abîmer les yeux sur son écran de travail ?

travailler sur un ecran

Aujourd’hui, la plupart des métiers incorporent beaucoup de travail devant des écrans d’ordinateur. Si la productivité s’accroît grâce aux machines, votre santé ne s’en porte pas toujours mieux. La meilleure preuve sont vos yeux.

Les problèmes oculaires résultant d’une mauvaise gestion des écrans sont de plus en plus courants. Découvrez comment vous pouvez les prévenir.

Ne jamais travailler dans le noir

Une bonne luminosité est nécessaire quand vous travaillez sur un ordinateur. Aurélien Souck, intervenant régulier sur le site aphp-actualites.fr, témoigne :

« Le contraste d’un écran aux couleurs vives et d’un décor sombre est terrible pour vos yeux. Ils doivent faire un effort supplémentaire pour travailler. D’ailleurs, vous pouvez facilement le remarquer en regardant un miroir après une séance dans ces conditions. Souvent, vous constaterez que des vaisseaux rouges sont visibles dans vos yeux et il peut même arriver que des larmes finissent par couler avec la sensation que les yeux piquent. »

De la luminosité, mais pas n’importe laquelle

Si des lampes mises à des endroits stratégiques assurent une bonne luminosité pour travailler le soir ou en hiver sur les écrans, il ne faut pas croire que toutes les luminosités se valent.

Par exemple, si votre écran fait face à une fenêtre, les effets du soleil peuvent faire l’effet inverse de ce que vous souhaitez. La lisibilité de l’écran se réduit et vous devez fournir des efforts supplémentaires pour réussir à lire.

Regardez des articles comme celui-ci pour bien aménager votre bureau à domicile. Ils vous donneront des conseils esthétiques, mais aussi pratiques pour que votre dévouement ne signifie pas une mauvaise chose pour votre vision.

Jouer sur la luminosité de l’écran

Ne commettez pas l’erreur de laisser la luminosité par défaut définie par le fabricant. Elle est souvent très vive et donc, traumatisante pour vos yeux.

Quand vous travaillez sur un écran d’ordinateur, vous devez souvent changer la luminosité de votre écran selon la lumière dans la pièce et vos besoins physiques.

Ainsi, le matin, vous supporterez souvent une intensité forte, alors que le soir, la diminuer soulage vos yeux.

Les réglages des écrans sont rapides. Il suffit d’apprendre où ils sont, chose que l’on ne fait pas souvent par simple fainéantise, pour en prendre l’habitude. Pour gagner encore plus de temps, vous pouvez aussi essayer des applications spécialement conçues pour régler la luminosité selon l’heure de la journée.

Elles ne sont pas infaillibles et selon la météo, vous pourriez avoir besoin de changer la configuration, mais c’est toujours mieux que de se laisser aveugler à 17h par son écran.

Mettre des lunettes anti-lumière bleue

Les opticiens sont conscients du problème des écrans provoquant la fatigue oculaire. Ils vendent désormais tous de nouveaux modèles de lunettes qui agissent sur la lumière bleue reflétée par les écrans.

Toute personne peut les mettre. Une paire ne coûte pas trop chère puisqu’il faut compter moins d’une cinquantaine d’euros chez les opticiens de confiance comme Afflelou, Générale Optique ou Krys.

Les lunettes doivent être mises à chaque fois que vous êtes sur l’ordinateur. Elles donnent à votre vision une vue « tamisée » de l’écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *