Vaccinations recommandées en milieu hospitalier

 

GRIPPE SAISONNIERE

Vaccination facultative contre la grippe saisonnière (Décret n° 2006-1260 du 14 octobre 2006, art. 1)

Vaccination recommandée à tous les professionnels de santé et tout professionnel en contact régulier et prolongé avec des sujets à risque de grippe sévère, à l’exception des femmes enceintes, sauf si elle sont atteintes de certaines pathologies chroniques et alors uniquement au cours du deuxième ou troisième trimestre de grossesse, ou bien si elles présentent un risque élevé de complications associées à la grippe, quel que soit le stade de la grossesse.

(Calendrier vaccinal 2008 – Avis du Haut Conseil de la Santé Publique, publié dans le BEH du 22 avril 2008)

Protocole: 1 seule injection d’octobre à fin décembre, tous les ans.

Vaccin: INFLUVAC,VAXIGRIP,AGRIPPAL

GRIPPE AVIAIRE et GRIPPE A (H1N1)

Recommandation vaccinale. (article L. 3111-4 du Code de la Santé Publique, Décret n° 2006-1260 du 14 octobre 2006, art. 1 :  » L’obligation vaccinale contre la grippe prévue à l’article L. 3111-4 du code de la santé publique est suspendue. « )

Un protocole de vaccination du personnel peut élaboré avec la DRUQ.

HEPATITE A

Vaccination recommandée pour le personnel de cuisine, de blanchisserie (affecté au tri du linge sale), de gastro-entérologie, d’endoscopie digestive, de radiologie (pour les manipulateurs de lavements barytés), pour les plombiers et services en contact des enfants.

Etat sérologique réalisé à l’embauche.

Recherche d’Anticorps anti hépatite A totaux avant de réaliser la vaccination, si sérologie négative: 1 injection, rappel à 6 mois, puis tous les 10 ans

Vaccin: HAVRIX 1440

VARICELLE

Recherche d’antécédents de varicelle ou de vaccination sur le carnet de santé ou, le cas échéant, recherche d’anticorps.

La vaccination est recommandée à l’entrée en première année des études médicales et paramédicales aux étudiants sans antécédents de varicelle (ou dont l’histoire est douteuse) et dont lasérologie est négative.

Un rattrapage est recommandé auprès de l’ensemble du personnel de santé sans antécédents de varicelle (ou dont l’histoire est douteuse) et dont la sérologie est négative, à l’embauche ou à défaut déjà en poste, en priorité dans les services accueillant des sujets à risque de varicelle grave (immuno-déprimés, gynécoobstétrique, néo-natologie, pédiatrie, maladies infectieuses), les sujets vaccinés étantinformés de la nécessité d’une éviction de 10 jours en cas de rash généralisé.

(Avis du 19 mars 2004 du Haut Conseil de la Santé Publique)

Pour les jeunes femmes en âge de procréer sans antécédents de varicelle et dont la sérologie est négative, la recommandation est encore plus forte (test de grossesse négatif avant la vaccination + contraception pour 3 mois après la vaccination).

La vaccination peut-être réalisée avec le médecin traitant.

En cas de contact avec un malade de varicelle avec éruption d’une une personne immunocompétente non-vaccinée et sans antécédents de varicelle ou dont l’histoire est douteuse, la vaccination est également recommandée, dans les trois jours qui suivent à l’exposition.

COQUELUCHE

Vaccination recommandée à l’ensemble des personnels soignants, y compris dans les EHPAD, surtout dans les services accueillant des nourrissons et aussi aux adultes susceptibles de devenir parents les années à venir. (associée à la vaccination DTP)

Il est conseillé également un rattrapage à 16-18 ans aux personnes ayant échappé au rappel recommandé de 11-13 ans, ou bien à celles qui ont reçu, hors recommandation, un rappel à 5-6 ans.

Dans le schéma français de vaccination contre la coqueluche la pratique du rappel à l’âge de 5-6 ans n’est pas recommandée, par contre on insiste sur l’importance du rappel coquelucheux à 11-13 ans chez tous les adolescents.

(Calendrier vaccinal 2008 – Avis du Haut Conseil de la Santé Publique, publié dans le BEH du 22 avril 2008)

Le vaccin est proposé à partir de 26-28 ans, aux adultes n’ayant pas reçu de vaccination contre la coqueluche au cours des 10 dernières années.

Il est combiné avec la vaccination DTPolio, notamment à l’occasion du rappel décennal dTPolio ou même avant, mais à minimum deux ans distance.

Il n’y a pas lieu d’administrer plus d’une dose de vaccin dTcaPolio chez l’adulte.

(Calendrier vaccinal 2008 – Avis du Haut Conseil de la Santé Publique, publié dans le BEH du 22 avril 2008)

Vaccin: REPEVAX, DTPCo, Boostrix tetra

RUBEOLE

Vérification des antécédents de rubéole ou de la vaccination, à l’embauche chez toute femme en âge de procréer. En cas de doute, recherche sérologique.

Pour le personnel féminin non immunisé, injection faite sous contraception afin d’éviter tout risque de grossesse en cours lors de l’injection et dans les 2 mois suivant la vaccination.

Une seule injection, pour le personnel féminin, réalisée par le médecin traitant.

Vaccin: RUDIVAX

ROUGEOLE, OREILLONS

Vérification des antécédents de rougeole ou des oreillons et des vaccinations ROR à partir du carnet de santé. En cas de doute, recherche sérologique spécifique.

Vaccination ROR recommandée à toutes les personnes de plus de 28 ans non-vaccinées, sans antécédents de rougeole et dont la sérologie est douteuse, à l’embauche ou en poste, en priorité dans les services accueillant des sujets à risque de rougeole grave.

(Calendrier vaccinal 2008 – Avis du Haut Conseil de la Santé Publique, publié dans le BEH du 22 avril 2008)

Vaccination avec un vaccin trivalent faite par le médecin traitant.

Vaccins associés-Rougeole -Oreillons -Rubéole (ROR)

MENINGITE A MENINGOCOQUE

Une vaccination prophylactique peut être recommandée en cas d’épidémie au personnel des urgences ou de réanimation pédiatrique.

Selon le cas, la vaccination peut être réalisée avec le vaccin antiméningocoque polysaccharidique A+C, le vaccin conjugué C ou le vaccin tétravalent polysaccharidique A/C/Y/W135.

(Circulaire n° DGS/SD5C/2001/542 du 8 novembre 2001, modifiée par la Circulaire n° DGS/SD5C/2002/400 du 15 juillet 2002)

Page créée le 03/06/2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *