Quelle formation pour être infirmière de bloc opératoire ?

La réalisation d’une intervention chirurgicale sur un patient nécessite de la préparation. Une grande partie cette préparation est effectuée par l’infirmière de bloc opératoire. Si vous désirez exercer ce métier, cet article vous présente les différentes formations à suivre pour y arriver. Découvrez-les.

L’infirmière de bloc opératoire : un métier indispensable en salle d’opération

L’infirmière de bloc opératoire est une professionnelle appelée à évoluer dans le cadre spécifique de la salle d’opération d’un hôpital ou d’une clinique. Sa présence au sein d’un bloc opératoire est indispensable. En effet, elle est la personne qui doit s’occuper de la préparation du malade et du matériel nécessaire pour une intervention chirurgicale. Ainsi, avant de répondre à une offre d’emploi pour infirmière de bloc opératoire, les personnes intéressées doivent s’assurer que leur profil correspond aux attentes du recruteur.

Les compétences exigées pour occuper le poste d’infirmière de bloc opératoire sont de divers ordres. Elles ne peuvent être acquises qu’à travers le suivi d’une formation qualifiante. En plus du savoir-faire, ce poste requiert des qualités telles que la force mentale, l’empathie, la rigueur, la résistance au stress et une condition physique optimale. Une fois que sa qualification est obtenue, la professionnelle peut soumettre sa candidature aux diverses offres de recrutement d’infirmière de bloc opératoire.

La formation en infirmerie bloc opératoire : l’option classique

Les infirmières de bloc opératoire sont avant tout des sages-femmes de profession. Par conséquent, avant de devenir infirmière de bloc opératoire, l’aspirante doit au préalable obtenir un diplôme d’État dans un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Cette formation dure trois (3) ans et alterne les cours théoriques et ceux pratiques dans les établissements de soins.

La spécialisation en infirmerie de bloc opératoire

Une fois qu’elle a obtenu son diplôme, la sage-femme justifiant de deux années d’expérience peut opter pour une spécialisation en infirmerie de bloc opératoire. Cette formation dure 18 mois et est proposée par des écoles prévues à cet effet. Elle va déboucher sur l’obtention de la qualification intitulée Infirmier Bloc Opératoire Diplômé d’État (IBODE). Concrètement, au cours de sa spécialisation, la sage-femme qui aspire devenir infirmière de bloc opératoire va suivre des cours. Grâce à ces cours, elle pourra acquérir les connaissances qui lui permettront de bien exécuter les différentes tâches qui lui seront confiées en salle d’opération. Ces connaissances sont relatives :

  • aux techniques chirurgicales ;
  • à l’environnement technologique des salles d’opération ;
  • aux matériels utilisés lors des interventions chirurgicales ;
  • et à l’hygiène dans le bloc opératoire.

La maîtrise de ces différents points est indispensable pour toute personne qui souhaite répondre à une offre emploi infirmière bloc opératoire. Afin de s’assurer que ces différentes notions ont été bien assimilées par les futures infirmières de bloc opératoire, des épreuves d’admission leur sont soumises. Après cette étape, la formation est validée et la qualification est délivrée.

La formation continue : l’alternative pour devenir infirmière de bloc opératoire

L’autre option pour devenir infirmière de bloc opératoire consiste à suivre une formation continue (validation des acquis de l’expérience) dans le cadre d’une évolution professionnelle. Cette alternative est réservée aux personnes titulaires d’un diplôme de sage-femme et ayant exercé pendant trois (3) ans au moins une activité en rapport avec la qualification IBODE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.